Le Guide Ultime de la Tour Rose Montessori

tour rose

La Tour Rose Montessori est un matériel emblématique de la pédagogie Montessori. Elle se compose de 10 cubes de couleur rose de tailles différentes. Le plus petit cube fait 1 cm et le plus grand cube fait 10 cm d’arête.

La Tour Rose Montessori est un matériel amusant, particulièrement apprécié des enfants. Voici une vidéo qui vous donnera une idée des activités qui peuvent être réalisées autour de ce matériel : 

 

A Quel Âge Présenter La Tour Rose Montessori ?

La Tour Rose Montessori est généralement présentée à l’enfant à partir de 2 ans et demi, et juste après les Blocs des Cylindres. Il y a la présentation d’introduction du matériel et 4 exercices qui l’accompagnent. Certains parents ou éducateurs présentent la Tour Rose à partir de 3 ans, 3 ans et demi.

A Quoi Sert La Tour Rose ?

L’objectif principal de la Tour Rose est la discrimination visuelle des dimensions. Les objectifs secondaires sont le développement de la volonté, de la concentration, de la construction de la pensée logique, et de l’intelligence.

C’est également une préparation indirecte aux mathématiques, la taille progressive des cubes induit la notion de classement. L’enfant va développer son intuition et ses compétences inconscientes sur la valeur des chiffres de 1 à 10. L’enfant se prépare au concept des nombres en s’appuyant sur son profil d’apprentissage kinesthésique : sa mémoire musculaire va retenir les écarts entre les différents cubes de manière sensorielle. 

L’enfant se prépare également à la géométrie et en particulier se familiarise avec les cubes et les volumes.

Comment Fabriquer la Tour Rose ?

Produit Tour Rose Montessori construite avec 10 cubes de 1 cm à 10 cm

Si vous décidez de fabriquer vous-même la tour rose Montessori, nous vous recommandons de fabriquer les escaliers marrons par la même occasion car les 2 matériels s’utilisent ensemble lors de nombreux ateliers. Ainsi, vous pourrez vous assurer que les dimensions des 2 matériels concordent bien.

Avant tout, il vous faudra acheter le bois (du pin de préférence) dans votre magasin de bricolage préféré. Il vous faudra sûrement acheter plusieurs morceaux de bois différents pour pouvoir reconstituer les plus gros cubes et prismes.

Le matériel indispensable est de la colle à bois, une scie et beaucoup de papiers de verre (ou une ponceuse). Ajoutez à cela de la peinture acrylique rose pour bois et un vernis de finition pour peinture acrylique.

Commencez par former les prismes et découpez les cubes sur la fin (voir les dimensions ci-dessous).

Préparez-vous maintenant à passer beaucoup de temps à poncer les prismes et les cubes en bois.

Poncez bien les blocs avec du papier de verre afin d’avoir une belle finition.

Peignez-les de la couleur de votre choix, la couleur originale étant donc le rose (Nous vous recommandons 3 couches).

Vernissez-les enfin pour une finition impeccable (3 couches également).

Vous pouvez aussi faire le choix du bois brut, c’est très joli !

Astuce : Utilisez de la peinture en spray ! C’est rapide ! 

Pensez à faire participer les papys ! Ils ont sûrement les outils nécessaires dans leur garage et surtout le temps ! Et c’est aussi l’occasion de passer du temps de qualité à construire quelque chose d’utile ensemble…

Détails Techniques de la Tour Rose :

La Tour Rose est constituée de 10 cubes roses, tous de taille différente. Le premier cube et le plus gros fait 10 cm de côté. Puis, chaque cube fait un centimètre de moins que le précédent. Soit un cube de 9cm, de 8 cm, de 7cm, de 6cm, de 5cm, de 4cm, de 3cm, de 2cm et de 1cm. Le plus petit cube et le dernier cube fait donc 1 x 1 x 1 cm. 

Une alternative au bois est de fabriquer votre tour rose en carton, mais dans ce cas-là, les cubes sont vides. C’est un peu dommage car l’idée de Maria Montessori est de stimuler les sens de l’enfant à travers le poids des cubes. Lorsque les cubes sont en bois, la différence de poids entre les cubes est vraiment significative. L’enfant découvre donc la notion des chiffres de 1 à 10 et des quantités qu’ils représentent intuitivement.

Quant aux escaliers marrons, les dimensions sont les mêmes que pour les cubes hormis que leur longueur fait 20 cm.

Pourquoi la Tour Rose Est Rose ?

La Tour Rose Montessori n’est que d’une seule couleur : rose. Ainsi, le seul critère qui différencie les cubes sont leur taille. Sa créatrice, Maria Montessori, n’a pas laissé d’explication précise sur les raisons qui l’ont poussée à choisir le rose, hormis que c’est une couleur vive qui attire les enfants. Il est d’ailleurs possible de trouver des tours de couleur différente.

Comment Présenter la Tour Rose ?

Vous aurez besoin d’un tapis. Prenez le tapis et déroulez-le lentement. Disposez le tapis le plus loin possible de la Tour Rose.

Prenez les cubes un par un par le dessus et soutenez les plus gros cubes avec votre main par-dessous.

Déposez-les un après l’autre sans ordre précis sur le tapis.

Montez la tour de façon décroissante, c’est-à-dire en commençant par le plus gros cube et en finissant par le plus petit cube.

Prenez le plus gros cube et déposez-le sur le tapis.

Prenez le cube suivant et déposez-le sur le plus gros cube en le centrant.

Continuez cela cube par cube jusqu’au plus petit cube. Au total, il y a 10 cubes. 

Une fois que la tour est montée, levez-vous et regardez-la d’en haut. Admirez-la.

Ensuite, démontez la tour en commençant par le cube le plus petit. 

Déposez le petit cube délicatement sur le tapis. Recommencez cette étape pour chaque cube jusqu’au dernier.

Ensuite, rangez la tour sur l’étagère en prenant chaque cube individuellement et en reconstituant la tour.

Invitez ensuite l’enfant à refaire les mouvements et à construire la tour autant de fois qu’il le souhaite et en prenant autant de temps qu’il le veut.

Nous vous proposons de visionner cette vidéo qui reprend la première présentation de la Tour Rose en image :

 

Comment Faire Varier Cette Présentation ?

Il existe de nombreuses variantes. La plus naturelle qui suit la première présentation (une fois que l’enfant s’est exercé et est à l’aise), est de lui proposer de construire la tour en alignant les cubes du même côté sur deux arêtes. Ensuite, prenez le plus petit cube d’un centimètre de côté et déplacez-le le long des arêtes qui dépassent. Ainsi, l’enfant va pouvoir percevoir la gradation, c’est-à-dire qu’il y a une différence de « 1 » entre chaque cube. Commencez par le bas et dirigez-vous vers le haut. Une fois que vous avez terminé ce mouvement du petit cube, déposez-le tout en haut de la tour à sa place.

Une autre variante est d’aligner les cubes sur un côté (mais centré sur ce côté).

La Tour peut également être construire au sol, horizontalement, comme un escalier.

Comment l’enfant peut-il vérifier qu’il ne s’est pas trompé ?

La Tour Rose, comme tout le matériel Montessori, permet un contrôle de l’erreur par l’enfant, sans nécessiter l’intervention d’un adulte. La Tour, montée « correctement », est harmonieuse. Lors de la deuxième présentation, le plus petit cube sert de contrôle de l’erreur en le faisant glisser le long des arêtes. Si l’enfant ne peut pas faire glisser le petit cube le long des arêtes (par exemple, ça « bloque »), c’est sûrement qu’il y a une erreur et l’enfant réfléchira à corriger son erreur.

Quel langage et mots de vocabulaire la Tour Rose permet-elle d’acquérir ?

La Tour Rose permet d’introduire les mots « petit » et « grand », les superlatifs « plus petits et « plus grand », les comparatifs « juste plus petit que » et « juste plus grand que ».

Il est recommandé d’utiliser la leçon en trois temps d’Edouard Séguin (expliquée dans le livre « Les Lois Naturelles de l’Enfant » de Céline Alvarez) qui permet de faciliter la mémorisation de deux ou trois nouveaux mots pour les enfants de 3 à 5 ans (maternelle). Voici l’exemple de la leçon en trois temps appliquée aux mots « petit » et « grand » avec la Tour Rose.

Le premier temps consister à nommer. On va donc nommer les dimensions petit et grand en pointant le petit cube et le grand cube respectivement. L’enfant répète après nous. Répétez les 2 dimensions plusieurs fois rapidement (pour que l’enfant ne se lasse pas).

Le deuxième temps consiste à montrer. On va demander à l’enfant de montrer la dimension. « Montre-moi petit ». L’enfant pointe alors le petit cube avec son doigt. C’est important à ce stade de confirmer en disant « Oui, c’est petit ». Puis, on demande à l’enfant « Montre-moi grand ». L’enfant montre le grand cube.

Prenez votre temps. Cette deuxième étape est plus longue que les autres car l’enfant a besoin de ce temps pour bien mémoriser le vocabulaire.

Le troisième temps consiste à identifier. On demande à l’enfant en pointant du doigt le petit cube « Qu’est-ce que c’est ? ». Si les deux temps précédents ont été intégrés, l’enfant répondra « C’est petit ». On recommence ensuite avec le grand cube. « Qu’est-ce que c’est ? ». Et l’enfant de répondre : « C’est grand ! ».

De la même façon, vous pouvez introduire les comparatifs et les superlatifs.

Le langage avec les superlatifs : Sur un tapis, la tour rose est en désordre. Demandez à l’enfant de prendre n’importe quel cube et de le déposer sur l’autre tapis. Puis lui demandez un cube plus grand / plus petit que celui qu’il a pris en dernier. Effectuer de façon à ce qu’il reste les deux extrêmes. Faire ceci afin de faire la gradation.

Le langage avec les comparatifs : Sur un tapis, la tour rose est en désordre. Déposer les deux extrêmes sur l’autre tapis. Puis demandez à l’enfant un cube juste plus grand / juste plus petit, par rapport à celui qu’il a pris en dernier. Faire ceci afin de faire la gradation.

Comment Utiliser la Tour Rose ?

Il existe de nombreuses activités autour de la Tour Rose, pour travailler sur la gradation, le langage, seul ou à plusieurs.

Idées d’Activités avec la Tour Rose Montessori

La gradation à distance permet de corser l’activité et de faire travailler la mémoire. Prenez deux tapis et déposez-le à une bonne distance l’un de l’autre. Mettez les cubes sur un des 2 tapis et invitez l’enfant à aller construire la tour sur l’autre tapis, un peu plus loin. L’enfant va apporter le cube le plus gros, puis demandez à l’enfant d’apporter le cube suivant afin de faire la gradation (possibilité de faire avant le langage).

La Tour couchée : au lieu de mettre les cubes les uns sur les autres, l’enfant les dispose les uns à côté des autres.

La mise en paire avec l’environnement : Prendre un cube et demander à l’enfant de chercher une mise en paire dans l’environnement. 

Les jeux collectifs.

On utilise surtout les graduations avec la tour rose et les barres rouges.

A faire avec dix enfants.

Chaque enfant prend un cube, le touche, l’observe, puis le pose devant lui.

Demander à l’enfant qui a le plus grand cube, puis le poser.

Puis demander celui qui pense avoir celui qui va dessus.

Variante : Chaque enfant prend un cube, le touche, l’observe, puis le met derrière son dos.

 

 


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés